Les organisations paysannes face aux besoins de financement des agriculteurs

Contenu

Titre
Les organisations paysannes face aux besoins de financement des agriculteurs
Thème principal
Organisations paysannes
Sujet
Développement agricole
Description
Au Niger, moins de 10 % des producteurs obtiennent des crédits auprès des institutions financières directement ou via leurs organisations, mais un grand nombre de producteurs prennent du crédit auprès des commerçants. Les commerçants sont ainsi la « première banque agricole » du Niger avec une multitude de pratiques qui se sont progressivement développées (lire l’expérience de la FCMN ci-contre). Les banques peinent encore à financer le secteur agricole. Lorsqu’elles le font, c’est principalement en adoptant une position de « grossiste » : elles financent les institutions de microfinance impliquées dans le financement de l’agriculture. C’est le cas notamment d’ECOBANK Niger et de la Banque agricole du Niger (Bagri).
Année
2016
Type
Note
Format
.pdf
Langue
Français
Couverture géographique
Niger
Collections