Utilisation de quatre types de piégeage pour l’étude de la dynamique des populations de Tuta absoluta (Meyrick, 1917) (lepidoptera : gelechiidae)

Contenu

Titre
Utilisation de quatre types de piégeage pour l’étude de la dynamique des populations de Tuta absoluta (Meyrick, 1917) (lepidoptera : gelechiidae)
Thème principal
Protection des végétaux
Sujet
Ravageurs
Tuta absoluta
Ravageurs de la tomate
Piégeage
Description
La tomate représente un des légumes-fruits le plus cultivé et le plus recherché
(Laumonier, 1979). Cette espèce est originaire de l'Amérique de Sud, où sa domestication remonte
à plus de 5000 ans. La mondialisation de son développement sera significative à partir de la fin du
19ème siècle (Peron, 2006). Elle fut introduite en Algérie par les espagnoles au 17ème siècle, dans la
région d'Oran en 1905 puis elle s'est entendue vers le centre du pays (Benbadji, 1977).
La tomate, comme toutes autres solanacées, peut être attaquée par de nombreux
champignons, bactéries, virus, et ravageurs. Les pertes de récoltes dues à ces différents agents
pathogènes sont parfois très sévères. Parmi les ravageurs de la tomate, une nouvelle espèce invasive
a été signalée pour la première fois en 2007 en Algérie : il s'agit d'un insecte phytophage, Tuta
absoluta (Meyrick, 1917), connu sous le nom de la mineuse de la tomate. Cette espèce est un
microlépidoptère appartenant à la famille de Gelechiidae et originaire d'Amérique de sud. Elle est
inféodée aux plantes de la famille des solanacées (préférentiellement la tomate), mais aussi, sur
poivron, aubergine, pomme de terre, et les solanacées adventices comme morelles, datura, tabacs ...
ect (Koppert, 2008
Contributeur
Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie. Alger. Algérie
Année
2014
Type
Autre publication scientifique (actes, etc.)
Format
.pdf
Langue
Français
Couverture
Afrique du nord
Collections

Mots-clés