Zones biogéographiques

Contenu

Titre
Zones biogéographiques
Description
La production alimentaire du pays est très largement fondée sur la culture du mil pluvial, qui reste à ce jour l’aliment de base. Or il s’agit d’un système de production traditionnel, de type semi extensif (défrichements et large recours aux jachères, fumure uniquement animale, culture manuelle), qui, autrefois très bien adapté aux contraintes écologiques et sociales, est aujourd’hui en crise profonde et sans doute irréversible. Les terres disponibles se sont raréfiées sous l’effet de la pression démographique (après le Libéria, le Niger a le taux de croissance le plus élevé du monde (1)). Dans les parties méridionales du pays, les plus fertiles autrefois, mais aussi les plus peuplées, la jachère a disparu et les terres sont épuisées. Tout au long du XXe siècle, la limite des cultures s’est déplacée vers le Nord, dans des zones plus vulnérables, à grands risques pluviométriques, et où d’incessants conflits, parfois meurtriers, opposent éleveurs et agriculteurs.
Thème principal
Gestion des ressources naturelles
Sujet
Carte du Niger
Type
Autre type de document
Format
.jpg
Couverture spatiale
Niger
Collections