Bonne pratique sur l’approche participative basée sur la logique « bassin versant » : Karkara un cas pratique

Contenu

Titre
Bonne pratique sur l’approche participative basée sur la logique « bassin versant » : Karkara un cas pratique
Thème principal
Aménagement rural
Sujet
Bassin versant
Description
Le terroir de Karkara dans la commune de convergence d’Allakaye département de Bouza compte une population de 36 295. Il est confronté aux effets néfastes du changement climatique qui se traduisent, entre autres, par la perte du potentiel productif et l’accélération de la dégradation des ressources agro-sylvo-pastorales qui affectent de manière significative les conditions de vie de la population et du cheptel. Les populations y adoptent des stratégies d’adaptation négatives, comme l’émigration dite de « détresse » ou forcée ou des pratiques préjudiciables à l’environnement, comme la coupe abusive de bois, la mise en culture de terres marginalisées sans apport de fumure, etc. L’occupation incontrôlée de terres engendre très souvent des conflits relatifs à l’utilisation des ressources naturelles, comme l’eau et les pâturages, opposant ainsi les agriculteurs, les éleveurs et les pasteurs.
Contributeur
FAO
Année
2017
Type
Rapport
Format
.pdf
Langue
Français
Couverture géographique
Niger
Auditoire
Recommandé pour la formation et le conseil agricole
Collections