Les champs-écoles pour renforcer les capacités des agriculteurs et réussir la transition agroécologique

Contenu

Titre
Les champs-écoles pour renforcer les capacités des agriculteurs et réussir la transition agroécologique
Thème principal
Formation agricole
Sujet
Agroécologie
Description
La transition agroécologique requiert de transformer la manière d’accompagner les agriculteurs dans leurs changements de pratiques. Les champs-écoles sont des dispositifs participatifs pertinents pour cela, car ils accroissent les capacités des agriculteurs à expérimenter, à produire des connaissances et à construire eux-mêmes des innovations. Il est toutefois nécessaire de veiller à la qualité de mise en œuvre de ces dispositifs, ce qui a des implications pour les acteurs de la recherche et du développement. Une étude menée en Afrique subsaharienne montre qu’à l’issue de champs-écoles, les agriculteurs initient d’autant plus de changements dans leurs propres exploitations qu’ils ont été des acteurs décisionnaires du dispositif. Ces effets peuvent être mis en lumière par des méthodes qualitatives d’évaluation centrées sur la contribution à l’impact. Également, les champs-écoles gagnent à inclure les femmes, les jeunes et les agriculteurs les plus pauvres, catégories souvent exclues du conseil agricole conventionnel mais reconnues motrices dans les innovations agroécologique.
Contributeur
POISOT Anne Sophie
ROESCH Katia
Année
2002
Type
Etude
Format
.pdf
Langue
Français
Couverture géographique
Afrique de l'ouest
Collections